Nous sommes les premiers à avoir mis au point un système de pulvérisation autonome. De l'aveu même des viticulteurs, c'est une nécessité pour préserver les hommes. Pour cela, nous collaborons avec le CIVC afin de fiabiliser la machine. Nous cherchons aussi à optimiser les quantités de produits phytosanitaires.

Logo du comité champagne, CIVC

Conscients des enjeux environnementaux, économiques et sociaux derrière ce projet, de nombreux viticulteurs nous soutiennent. Grâce à leurs retours, nous fiabilisons nos systèmes de guidage et de sécurité. Ils nous permettent aussi de mettre au point une machine qui répond vraiment aux problématiques concrètes du terrain.

Nous travaillons notamment pour les maisons ci-dessous :